Skip links

Les avantages de la cellulose en 5 points

écologie

Ecologie: La ouate de cellulose n’est autre que de la récupération de papier journal, défibré (broyé très fin) en usine, ce qui ne demande que très peu d’énergie, et ne pollue aucunement notre atmosphère. Avec une petite adjonction de sels minéraux, la ouate devient alors imputrescible (ne pourri pas), ignifuge (ne brûle pas), et répulsive pour les nuisibles (fouines, insectes, etc..)

La ouate de cellulose est actuellement l’isolation la plus écologique de par ces deux point, elle est constituée de papier journal, qui était déjà la fin de vie du bois (après être passé du bois au papier et du papier au papier journal, ce qui est mieux que de prendre de la matière première pour en faire de l’isolation et elle est celle qui consomme le moins d’énergie à la création.

économie

Economie: Les prix rendus posés de la ouate de cellulose défie toute concurrence.

Surtout de par l’insufflation, technique la plus utilisée pour ce matériau et pour la rénovation en générale car comme notre slogan l’indique, nous pouvons dans la majorité des cas: isoler sans démonter, ce qui permet d’éviter beaucoup de frais dû à ces démontage/montages

thermique

Thermique: En été comme en hiver, la cellulose détient des valeurs formidable. Une valeur lambda (capacité de déperdition de chaleur) de 0.038, et un temps de déphasage (capacité de la matière à retenir les rayons du soleil) bien supérieur à une isolation traditionnelle (style laine minérale)

phonique

Phonique: de par sa densité, la cellulose se montre encore une fois parmis les meilleurs, cette fois pour son pouvoir phonique. En effet, elle étouffera plus facilement que d’autres isolant les bruit et résonnances que nous pouvons rencontrer dans une maison (entre les étages, à travers des marches d’escaliers ou encore le long des gaines technique derrière les WC). Encore une fois le fait de l’insuffler permet de couper toute résonance dans un espace fermé.

accessibilité

Accessibilité: Tous les points énumérés sont principalement appliqués par insufflation. L’insufflation permet d’appliquer la cellulose dans des recoins extrêmement difficiles d’accès, comme des combles inaccessibles, des vides sanitaires (sous une maison par exemple), ou à l’intérieur d’un plafond ou d’une parois, évidemment sans avoir à effectuer une démolition quelconque ou de gros travaux de dé-couverture de toits. (voir article sur l’insufflation)

Join the Discussion

Return to top of page